Répertoires | Facultés | Bibliothèques | Plan campus | Sites A-Z | Mon portail UdeM

Rechercher dans :

 

Accueil A propos du GRSNC Thematiques Statuts Plateformes Rapport(s) annuel(s) Logo du GRSNC Membres Chaires Offres d'emploi
Bottins du GRSNC Baccalauréat en neurosciences Cycles supérieurs Bourses Calendrier et activités Publications Nouvelles des membres Départements impliqués Site web de l'Association étudiante du GRSNC:

 

Description générale de la thématique du Groupe de recherche

Le GRSNC est organisé autour de deux axes et trois thèmes qui reflètent davantage sa composition et sa croissance récente et prévisible, de même que l'importance des collaborations qui se sont développées à l'intérieur de chaque axe et entre les axes.

Axe 1) Neurotransmission et plasticité synaptique.

Cet axe est représenté par des chercheurs de plusieurs départements différents incluant Araya, Boehm, Doucet, Lacaille, Robitaille (Neurosciences), Desgroseillers (Biochimie), Girouard, Samaha et Trudeau (Pharmacologie), Lévesque (Faculté de Pharmacie). Les interactions entre les membres permettent d'optimiser différentes plateformes techniques (biologie moléculaire, imagerie, microscopie confocale, microscopie électronique), ainsi que l'expertise respective des chercheurs qui les utilisent.

Axe 2) Intégration sensori-motrice et comportement.

Cet axe est aussi représenté par les membres de différents départements et même de différentes facultés. Tous les membres de cet axe (Amzica, Chapman, Cisek, Dancause, Drew, Dubuc, Gossard, Green, Kalaska, Kolta, Martinez, Rainville et Rossignol) ont leur laboratoire au Pavillon Paul-G.-Desmarais, même si un d'entre eux a son poste dans une autre université (Dubuc: UQÀM). La localisation de tous ces membres dans un seul et même pavillon facilite les collaborations entre les membres de cet axe. Les travaux de Lavigne sont aussi étroitement reliés à la thématique de l'axe.

Les travaux de recherche des 12 membres associés sont reliés aux deux axes de recherche.

Axes du GRSNC

Les trois thèmes transversaux du Groupe mettent en évidence les interactions entres les membres des différents axes. Chacun des thèmes regroupe un nombre quasi équivalent de chercheurs, mais un nombre variable de chercheurs appartenant à chaque axe.

Thème 1) Approches moléculaires et cellulaires.

Ce thème regroupe tous les chercheurs qui utilisent des approches de biologie ou physiologie moléculaires et cellulaires pour l’étude de la structure et du fonctionnement du système nerveux. Tous les chercheurs de l’axe 1, de même que trois des chercheurs de l'axe 2 ont recours à ces approches. Ces interactions favorisent de plus l’utilisation rationalisée et optimale de nombreux instruments, plateformes et techniques spécialisées, de même que l'accès à des expertises diverses qu'il serait évidemment impossible de réunir au sein d'un seul laboratoire.

Thème 2) Étude fonctionnelle des systèmes.

Cette deuxième thématique transversale reflète l'importance de l'étude de la structure et du fonctionnement du SNC à l'échelon systémique, soit en terme du mode de communication chimique utilisé par les neurones qui les composent, soit en terme d'ensembles et de circuits neuronaux définis par leur capacités fonctionnelles et/ou comportementales. Tous les chercheurs de l'axe 2 se retrouvent dans ce thème, ainsi qu'un chercheur de l'axe 1. De nombreux chercheurs de ce thème utilisent l'enregistrement unicellulaire chez le chat ou les primates, ainsi que des techniques cinématiques, électromyographiques et psychophysiques. D'autres utilisent des préparations aiguës in vitro pour étudier les interactions de réseaux neuronaux. Ce thème inclut également des chercheurs qui ont recours à la stimulation magnétique trans-crânienne et l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle chez l'humain, pour aborder des questions touchant le fonctionnement intégré de plusieurs systèmes (ex. sensoriel et moteur). Ici encore, il en résulte de nombreuses collaborations, tant sur des bases conceptuelles que méthodologiques, dont profitent de nombreux étudiants et stagiaires et qui dynamisent la recherche.

Thème 3) Physiopathologie.

Cette troisième thématique transversale reflète une dimension commune de la recherche de la plupart des membres des axes 1 et 2: le souci de mieux comprendre les mécanismes moléculaires et cellulaires et/ou les dysfonctions systémiques qui sont à l'origine des maladies du SNC. Ce thème regroupe les chercheurs qui utilisent des modèles animaux, qui vont du plus simple (poisson-zèbre) au plus complexe (chats et primates) et qui mettent à profit des délétions géniques ou des lésions ou manipulations expérimentales du système nerveux afin d'élucider les causes de ces maladies ainsi que les anomalies structurales et fonctionnelles responsables de leurs manifestations. Plusieurs des membres de ce thème travaillent aussi avec des patients (lésions de la moelle, cécité, dépression, troubles moteurs). Les collaborations sur ce thème regroupent fréquemment des membres qui se définissent d'abord comme chercheurs et d'autres comme cliniciens.

Représentation matricielle et thématique du GRSNC